Passage de la flamme olympique le 1er avril 2008
à Mende - Lozère - France

Ce porteur adore les Chinois parce qu'il considère que, parmi les Asiates, ils sont les meilleurs "aficionados à los toros", bien meilleurs que le Dalaï Lama et qu'ils ont, dès les années 20 du siècle denier, enrichi le vocabulaire taurin en inspirant le terme de :
"pase del Celesto Imperio" .
Passe statuaire, immortalisée à l'époque par le divin chauve, Rafael Gómez "El Gallo".